Instagram

Portraits de créateurs

La fabrique W

26 octobre 2017

Hello les fans de déco ! Je suis heureuse de vous présenter la nouvelle rubrique de mon blog « portraits de créateurs ». Vous y  trouverez des interviews exclusives de créateurs aux savoir-faire très particuliers. Une rubrique pour ceux qui aiment le fait-main et qui recherchent des idées déco originales !

Aujourd’hui, je vous laisse découvrir Lisa, la jolie créatrice de la fabrique W. Elle réalise ce qu’elle appelle des « Bois Tatoués » et manie la technique de la pyrogravure à merveille. C’est avec beaucoup de gentillesse qu’elle a répondu à toutes mes questions et qu’elle m’a fait découvrir en détail ses belles créations. Je vous emmène dans son univers poétique avec ses petits objets uniques et attachants. Si vous ne la connaissez pas encore, je suis sûr que vous allez l’adorer !

 

lafabriqueW

Crédits photos : La fabrique W

 

Lisa, qui es-tu ?

lafabriqueW

Crédits photos : La fabrique W

 Je suis une jeune créatrice installée à Nevers, ma ville d’adoption et originaire de Lyon. J’aime avant tout concevoir de mes mains, créer des objets auxquels on s’attache et réveiller le quotidien avec des produits poétiques, uniques et décalés.

 

Comment est née la fabrique W ?

lafabriqueW

Crédits photos : La fabrique W

Après un DSAA créateur–concepteur, j’ai travaillé dans le domaine du mobilier, mais j’ai vite préféré me consacrer à mes passions, aux petits objets, à la couture, au slowdesign et revenir aussi vers l’illustration qui me plaisait tant, petite.
J’ai donc quitté l’univers du mobilier pour ouvrir mon petit atelier, lieu où je voulais tout concevoir, tout fabriquer, selon mes envies, mes inspirations. La fabrique w est née, valorisant le travail artisanal (petite série, pièce unique et sur-mesure), le fait main, pour un savoir-faire au service d’une production responsable.

 

Pourquoi utiliser la technique de pyrogravure ?

lafabriqueW

Crédits photos : La fabrique W

Je suis une fan inconditionnelle du travail du tatouage, ça me fascine depuis des années, j’aime cette façon « irréversible » de travailler, l’impossibilité de revenir en arrière et surtout le travail du trait, du dessin linéaire noir et du point (dotwork). Je crois que j’étais juste trop frileuse (ou trop fauchée) pour me faire tous les tattoos que j’aurais aimé avoir, il a donc fallu trouver d’autres moyens et supports, et la technique de la pyrogravure exigeait les mêmes contraintes que celle du tatouage, avec les mêmes enjeux, je me suis donc lancée dans mes premiers Bois Tatoués.

 

Comment trouves-tu tes idées pour les motifs de tes bois tatoués ?

lafabriqueW

Crédits photos : La fabrique W

Les idées viennent selon l’inspiration ou l’état d’esprit du moment et j’essaie de ne jamais faire deux fois la même pièce. Parfois c’est une évidence, en fonction de l’objet à pyrograver, le dessin sera en lien direct. D’autres fois c’est les caractéristiques formelles de l’objet qui vont conditionner l’illustration, je dois m’adapter à chaque fois et chaque travail sera différent. Mais en règle général, je dessine des motifs végétaux, que j’affectionne particulièrement, ou des animaux, qu’ils soient réalistes ou complètement imaginaires. Puis, arrive le travail de la peinture, en aplat de couleur, qui vient vitaminer l’ensemble et fait ressortir le tracé noir de l’illustration.

 

Combien de temps en moyenne mets-tu pour réaliser une création ?

lafabriqueW

Crédits photos : La fabrique W

Chaque pièce est unique et chaque illustration l’est aussi. Mais il y a des illustrations plus détaillées que d’autres, plus complexes à réaliser, plus longues. Sans compter le travail en amont (ponçage, croquis, …) je dirais qu’il faut entre 2h et 6h de pyrogravure, mais tout dépend du projet.

 

Tu réalises des projets sur-mesure ?

Crédits photos : La fabrique W

Oui et j’adore ça ! Il y a un enjeu supplémentaire quand c’est une commande, il faut réussir à dessiner pour quelqu’un d’autre et non pour soi… C’est plus difficile, mais j’aime voir que mon illustration plait au final et que la personne est satisfaite.

Quelle est la réalisation dont tu es la plus fière ?

lafabriqueW

Crédits photos : La fabrique W

Je suis en train de pyrograver une guitare classique en ce moment… c’est ma plus grosse pièce pour l’instant et c’est aussi le travail le plus fourni et le plus abouti que j’ai fait. Je crois que c’est cette réalisation qui me rend la plus fière, parce qu’elle est loin des premières pyrogravures du début et qu’elle reflète bien l’évolution de mon travail. Elle sera à découvrir très prochainement.

 

Quels sont les créateurs/artistes/designers qui t’inspirent ?

lafabriqueW

Crédits photos : Supakitch.com

Le duo de street artistes-illustrateurs Supakitch et Koralie. Aves des fresques impressionnantes, hyper colorées et saturées, pleines des détails dans tous les sens, un petit côté naïf aussi et un travail graphique très chouette. Je crois que ce qui m’attire chez eux c’est l’univers végétal et coloré, on ne se refait pas …

Les tatouages de Maud Dardeau, avec ses réalisations presque toujours en noir et blanc. Elle tatoue des pièces qui ressemblent à des vieilles gravures anciennes dans le style graphique, tout ce que j’aime !

 

Si tu devais réaliser une oeuvre en pyrogravure pour les brindilles ce serait quoi ?

lafabriqueW

Crédits photos : La fabrique W

Sans hésiter un objet de déco pour contribuer au nid douillet ! Un bois brut, tranche d’arbre par exemple, avec une jolie illustration végétale et des couleurs douces, pastelles… On fait ça quand ? ?

 

Quels sont tes projets de développement pour la fabrique W?

lafabriqueW

Crédits photos : La fabrique W

D’ici 2018 j’aimerais mettre en place des partenariats, travailler avec d’autres illustrateurs par exemple, concevoir une ligne de tissus colorés et sérigraphiés qui serviront par la suite pour toutes les créations textiles, m’associer avec un artisan luthier pour les pyrogravures ou un ébéniste, poursuivre et développer le travail vidéo avec mon ami Skopepictures et proposer mes produits dans des boutiques de créateurs ou dans des salons. J’aimerais que cette fin d’année se place sous le signe de l’échange, des rencontres et de l’exploration.

Je rêve aussi de travailler la lumière, le luminaire et la céramique dans un projet commun, qui je l’espère verra le jour bientôt…

Et enfin, portrait chinois : si tu étais un arbre tu serais … ?

lafabriqueW

Crédits photos : La fabrique W

Un érable. Je ne sais pas quelle variété cependant. C’est l’arbre de mon enfance et il représente ce que je suis aujourd’hui à l’âge adulte : l’indépendance et la liberté. Ses feuilles symbolisent aussi la réserve et le sens de l’observation, je pense qu’il en faut dans mon métier et je suis plutôt du genre discrète et attentive…

J’aime surtout l’érable en automne, quand il se pare de mille couleurs chaudes et intenses, c’est un spectacle magnifique, simple, flamboyant, que j’attends chaque année avec impatience. Et le bois d’érable (« érable ondé »), très utilisé en lutherie, est aussi incroyable, il a des sortes de reflets mouvants, hypnotisants.


 

Merci beaucoup Lisa d’avoir répondu à toutes mes questions, ce fut un plaisir de découvrir tout ton univers et tes magnifiques créations. Vous pouvez d’ailleurs toutes les retrouver sur son site internet que je vous encourage à aller voir ICI !

Également, je vous mets le lien d’une petite vidéo sur la fabrique W à découvrir absolument.

J’espère que vous avez aimé cet article et cette nouvelle rubrique. Laissez-moi vos impressions en commentaires !

À très vite pour de nouvelles aventures déco.

 

 

    Leave a Reply