Instagram

Portraits de créateurs

Charlotte Sagory – Paper Artist

8 avril 2018

charlotte-sagory

Je suis heureuse de vous retrouver pour un nouveau portrait de créateur ! Si vous avez l’habitude de me suivre, vous savez sans doute que j’adore travailler le papier et que j’aime énormément cette matière. C’est pour cela que j’aimerais vous présenter Charlotte Sagory, une Paper Artist et une reine des piñatas à l’univers créatif et coloré ! Elle crée avec passion des objets en papier de toutes sortes au réalisme étonnant et fait preuve d’une minutie et d’un sens du détail qui m’émerveille. Charlotte met son talent au service de nombreux professionnels. Elle réalise également de jolies vitrines poétiques et originales. Je suis sûre que vous allez adorer son univers que je vous laisse découvrir sans plus attendre !

 

Charlotte, qui es-tu ?

charlotte sagory

Crédit photo : Charlotte Sagory

Bonjour, je suis Charlotte, j’ai bientôt 26ans et je suis Paper Artist ! Mais qu’est-ce que c’est ? Je fabrique des objets uniquement en papier pour des vitrines, pubs, évènements,…

 

Quel a été ton parcours pour devenir Paper Artist ?

charlotte sagory

Crédit photo : Simoné Eusébio

Il n’existe pas encore d’école pour devenir Paper Artist, mais je suis sûre que ça va venir ! J’ai fait un BAC STI Arts Appliqués, ensuite je me suis spécialisée dans le stylisme de mode et la presse. Puis, j’ai fait plusieurs stages dans des magazines. J’ai ensuite rencontré Lisa de Make My Lemonade et un nouveau champ des possibles s’est ouvert à moi : au début nous étions deux et je faisais un peu de tout à ses côtés, des piñatas, de la broderie, un peu de compta,…

Et puis un jour, par hasard j’ai commencé à faire du paper art pour les besoins d’un projet et cela a été comme une évidence ! Du coup, je me suis spécialisée là-dedans et quelques mois plus tard j’ai fini par travailler pour d’autres clients. Cela a commencé à bien marcher et j’ai quitté Make My Lemonade en novembre 2017 pour être Paper Artist à plein temps à mon compte.

 

Comment a commencé cet engouement et cette passion pour le papier ?

charlotte sagory

Crédit photo : Charlotte Sagory

Comme je le disais, un peu par hasard Lisa m’a mis du papier entre les mains et cela a été comme une évidence. J’adore le papier, je trouve que c’est un médium qui fait réellement parti de notre quotidien et c’est merveilleux de pouvoir lui donner vie au travers d’objets.

Je ne travaille pas beaucoup sur les textures de papier, ce que je préfère c’est la variété des couleurs.

 

Es-tu Paper Artist à temps plein ? Quel est ton quotidien en tant que créatrice ?

charlotte sagory

Crédit photo : Charlotte Sagory

J’ai la chance de pouvoir être Paper Artist à temps plein et de pouvoir en vivre (je touche du bois !). Mon quotidien est très varié, c’est ça qui est magique avec le fait d’être son propre patron et d’être artiste : les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Cela me permet donc d’avoir une grande flexibilité d’agenda, il y a des jours pendant lesquels je fais beaucoup de rendez-vous pour voir mes clients, d’autres où je reste chez moi à concevoir, coller, assembler,… C’est très varié !

 

Quelle est ta méthode pour créer tes oeuvres en papier ?

charlotte sagory

Crédit photo : Charlotte Sagory

Contrairement à d’autres Paper Artist que j’ai pu rencontrer, je ne fais pas du tout de 3D, car je ne sais pas en faire ! Mais cela ne m’a jamais dérangé et je trouve toujours des solutions pour fabriquer des formes !
Tout commence sur Illustrator où je crée mes fichiers vectoriels, je dessine donc toutes les pièces de mon objet à plat, elles seront par la suite pliées et assemblées pour prendre forme et donner un objet 3D. Je passe ensuite un peu de temps à choisir mes couleurs en fonction de l’univers choisi (c’est un de mes moments préférés, je suis très sensible aux couleurs), et ensuite j’envoie mes fichiers à ma Silhouette Cameo qui se charge de la découpe ! Ensuite je plie, je colle et le volume prend forme !

 

Travailles-tu seulement pour des professionnels ? Peut-on acheter tes créations quelque part ?

charlotte sagory

Crédit photo : Vittorio Bergamaschi

Je travaille quasiment uniquement pour des professionnels, beaucoup pour des vitrines, set design, pubs,… Mais l’année dernière j’ai été contacté par Eno Studio qui est une maison d’édition de design, pour créer des kits et ainsi proposer une version « grand public » de mon art ! Sont ainsi nés les Pik Pik que vous pouvez retrouver ici ! J’espère pouvoir développer d’autres modèles par la suite !

 

Quelle est la réalisation dont tu es la plus fière ?

charlotte sagory

Crédit photo : Charlotte Sagory

Ces derniers mois ont été très riches et j’ai adoré travailler sur la vitrine L’Occitane, ainsi que sur celle pour ModeTrotter x Damart ! Ces projets sont ceux qui m’ont paru les plus aboutis, principalement car ils sont assez conséquents en terme de taille, mais ils sont surtout mécanisés grâce à Antoine Seveau !
Sinon globalement la réalisation dont je reste la plus fière est la Lemon Bay pour Wear Lemonade, Lisa m’a fait une confiance aveugle et ce fut merveilleux d’imaginer cette baie ! J’espère avoir d’autres énormes projets comme ça 🙂

 

Cite-moi trois choses qui t’inspirent ?

charlotte sagory

Crédit photo :  Charlotte Lindet

  • J’adore le rétro, le vintage et tous les objets « désuets » et kitsch. J’aime beaucoup reprendre ces objets et les réinterpréter.
  • Comme je le disais, j’adore la couleur et j’aime voir des films, expos,… avec des couleurs incroyables et des associations improbables.
  • Je passe énormément de temps sur Pinterest à regarder et m’inspirer, c’est un merveilleux puit d’inspiration sans fond.

 

Quels sont tes projets de développement  à court terme ?

charlotte sagory

Crédit photo : Simoné Eusébio

Cela fait donc six mois que je suis à mon compte de façon permanente alors je savoure encore cette « liberté », mais un de mes projets pour les mois à venir est de trouver un petit local pour y installer mon atelier et ainsi libérer un peu de place chez-moi ! Le rêve ultime : trouver un endroit qui pourrait également faire showroom et dans lequel je pourrais recevoir mes clients et faire des portes ouvertes !

 

Et enfin, portrait chinois : si tu étais une piñata, quelle forme aurais-tu … ? Pourquoi ?

charlotte sagory

Crédit photo : Charlotte Sagory

On ne m’avait jamais posé cette question, elle est à la fois merveilleuse et hyper compliquée ! Je n’arrive pas à choisir un objet, mais une chose est sûre : je voudrais être une pinata à paillettes, surement en tissu pour avoir un petit côté fancy !

 


Un très grand merci à Charlotte pour cette interview pleine de sincérité et de bonne humeur. C’était un vrai plaisir de découvrir son univers ! N’hésitez pas à aller découvrir ses créations sur son site internet.

Qu’avez-vous pensé de ces jolies oeuvres en papier ?

On se retrouve très bientôt pour un nouveau DIY !

 

logo brindilles

 

  • Reply
    Nathalie
    12 avril 2018 at 16 h 52 min

    Un joli portrait d’une artiste que je ne connaissais pas et pourtant ses créations sont comme des poèmes …

    • Reply
      Les brindilles
      13 avril 2018 at 5 h 59 min

      Hello Nathalie ! Oh oui tu as raison, ce sont comme des poèmes :). Contente que cela te plaise !

  • Reply
    Lou
    13 avril 2018 at 19 h 44 min

    J’adore toutes les créations de cette artiste ! Je ne savais pas que paper artist pouvait exister et c’est une jolie découverte ! Elle est très talentueuse ! Bravo !
    Des bisous 🙂

    • Reply
      Les brindilles
      16 avril 2018 at 17 h 10 min

      Hello Lou ! Merci pour ton commentaire c’est très gentil pour Charlotte :)! à très vite !

  • Reply
    Eva Cha
    7 juin 2018 at 14 h 36 min

    Eh bien, elle a vraiment du talent ! Je ne savais pas que les « paper artists » existaient. J’adore son travail ! Je ne peux même pas vous dire lequel m’a le plus marquée… ils sont tous superbes ! Merci pour ce portrait.

    • Reply
      Les brindilles
      7 juin 2018 at 14 h 45 min

      Merci beaucoup pour elle, c’est vrai que son travail et incroyable, je suis totalement fan 🙂 !

Leave a Reply